TOPIC

Nous avons initié cet évènement public et gratuit pour 350 citoyens Nouvelle-Aquitaine

Nous avons initié, co-animé & co-porté cet événement, de manière non-lucrative et avec passion, en collaboration avec l’association Ouishare  et le CECA

TOPIC c’était le 14 mars 2019 et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il y avait du monde.

Pourquoi avez vous lancé un évènement pareil?

C’est Jean-Louis, dit “le dinosaure” (voir équipe les vigies), qui a poussé Alyssa et Fanny à mettre leur énergie avec lui là dedans.

L’intelligence collective ça ne veut pas dire grand chose. Mais ça veut dire beaucoup quand on la met en relief avec la bêtise collective dans laquelle il nous arrive tous de tomber.

Nous avons organisé cette journée pour partager notre curiosité, notre passion, et proposer à plus de 350 participants de s’expérimenter à ces nouvelles manières de travailler où différentes formes d’intelligence sont mobilisées et où les rapports dominants ne sont plus favorisés.

C’était sur quoi?

La matinée était consacrée à des conférences inspirantes avec des invités de qualité, comme Quentin Druart, président du Ministère des transport belges, ou Jean-François Noubel, futurologue et explorateur des questions d’intelligence collective.

Selon J.F Noubel : “l’intelligence collective est la capacité d’un groupe de personnes à collaborer pour formuler son propre avenir et y parvenir en contexte complexe.”  L’après-midi était dédiée à des expérimentations de l’intelligence collective, par divers ateliers : fishbowl, forum ouvert.. Les participants ont proposé et collaboré sur des problématiques concrètes que l’on pourrait faire entrer dans des thèmes comme “transition écologique”, la “transformation des organisations” et la “dynamisation des territoires”.

Pour revivre la journée du 14 mars 2019

Et parce que c’est devenu un ami et qu’on apprécie ce qu’ils font en Belgique

‎🔴 Le replay de l’intervention de Quentin, président du Ministère des transports belge, qui explique comment dans leur ministère les agents … ont le droit de donner leur avis et prendre des initiatives. Et l’histoire qui y a mené.