Anticiper les zones à risques de manques en eau potable sur les prochaines décennies

Une action citoyenne co-initiée par les vigies - pour les habitants de métropole & des outre-mer

✅ pour chacune des décennies à venir jusqu’en 2080

✅ quels seront les mois concernés par les manques d’eau et quelle sera leur intensité. Rappelons que lorsqu’il y a moins d’eau cela ne menace que rarement la protection de la population. Cela signifie avant tout que les modes de vie vont devoir changer.

Voici une initiative & bénévole que nous avons initié en mars 2019 et à laquelle nous participons aujourd’hui comme membre du collectif.

Ce travail n’est que possible grâce à la collaboration avec les habitants (élus, habitants, agriculteurs), des équipes scientifiques et grâce aux complices.

Nous sommes allés à la rencontre de personnes subissant aujourd’hui déjà des impacts accentués par les dérèglements climatiques et avons décidé d’essayer d’anticiper avec eux, sur la base de données scientifiques, l’évolution des risques sur leur zone. Les changements climatiques amplifiant certains risques nous essayons aussi de découvrir, en amont, où seront les zones qui devront revoir leurs usages.

Nous aidons les habitants des zones potentiellement à risque à se renseigner sur les évolutions du climat et sur les impacts sur l’alimentation en eau potable durant l’année.

Voici au 1er mai les complices avec qui nous partageons la gouvernance du projet et qui forment le collectif

  • Breneuval Fanny, citoyenne. UX designeuseEcole Nationale Supérieure de Cognitique x Les vigies
  • Deums Anton, citoyen. Conférencier, facilitateur et formateur sur des projets de transition / démarches de résilience territoriale, co-fondateur du Mobilab Songo et de la Scope.
  • Favé Marie-Gabrielle, citoyenne. Facilitatrice et connectrice du réseau Ouishare. Conseillère au CESER Nouvelle-Aquitaine en tant que personnalité sur l’environnement reconue par le Préfet de Nouvelle-Aquitaine.
  • Jonchères Camille, citoyenne. Sociologue. Ex-cheffe de projet Nouvelle-Aquitaine pour la Tournée Train du Climat et facilitatrice de la communauté scientifique. Ex-médiatrice scientifique d’AcclimaTerra (Comité scientifique de Nouvelle-Aquitaine sur le changement climatique).
  • Picton Caroline, citoyenne. Educatrice Jeunes Enfants / pédagogie de la petite enfance.
  • Thibaut Cécile, citoyenne. Maraîchère spécialisée en agroécologie et hydrologie. Fondatrice du Keyline design permettant de corriger ou prévenir des phénomènes de ruissellements et d’érosion sur leurs parcelles. Adjoine Chef de culture maraîchage dans les fermes Jardins de Terres d’Adèles, Ferme du Bouchot, Ferme des Tourelles, Ferme du Vieux St Augustin, Les Jardins de Courances, La Ferme d’Emilie, Ferme de Cagnolle, Ferme de Ste Marthe, Les jardins de la Grange, Ferme de Haute Desnié, Ferme de la Rossignolière. Ex-chargée de recherche à l’Institut Sylva et la Ferme du Bec Hellouin.
  • Trivulce Guillaume, citoyen. UX designeur – Ancien chercheur en histoire des techniques électro-acoustiques du théâtre. Diplômé de l’IAE de Dijon en management du tourisme et de la culture. Passionné par la complexité et les manières de la rendre accessible au plus grand nombre.