L’animation du réseau collaboratif des Aires Marines Educatives

Un réseau de 100 écoles où les élèves sont autorisés à prendre des décisions pour le milieu marin & l'avenir

Les Aires Marines Éducatives sont des portions du littoral gérées par des enfants et où les élèves peuvent choisir leur programme scolaire. C’est un programme inédit qui est né dans les Marquises et qui a été rendu possible en métropole et les Dom grâce à la collaboration de 3 Ministères dont l’Éducation Nationale et l’Agence Française pour la Biodiversité qui anime le dispositif.

Plusieurs centaines d’enseignants, associations, Parcs naturels marins, conseillers pédagogiques et inspecteurs sont mobilisés.

Le cœur des Aires marines éducatives sont les élèves et l’océan. Dans certaines zones les élèves ont fait voté l’interdiction de fumer sur les plages, dans d’autres ils vont à la rencontre des touristes, dans d’autres ils ont fabriqué des instruments pour imiter et se mettre dans la tête d’une baleine. Les histoires sont nombreuses. Vous pouvez en découvrir quelques unes sur le wiki.

Actuellement plus 100 écoles de métropole et d’outre-mer y participent. Cette pédagogie inversée permet aux enfants de s’approprier l’écosystème de la mer et ses enjeux.

Thomas est en appui, à l’année, de ce réseau.

Des premières rencontres du réseau collaboratif – juin 2017

C’est l’Agence Française pour la Biodiversité qui nous a contacté il y a 2 ans pour animer la première rencontre entre les Aires marines éducatives pilotes.

C’était un grand moment qui a donné lieu à des liens forts entre des écoles localisées aux quatre coins du globe.

Ce moment a aussi donné lieu à la naissance du Wiki des porteurs de projets où vous trouverez d’ailleurs les interviews vidéos des porteurs de projets pilotes dans les Dom & la métropole.

À la formation d’agents de l’Agence Française pour la Biodiversité à l’animation de réseau collaboratif – octobre 2017 / septembre 2018

Ce sont des formation-action sur plusieurs jours espacés tout au long de l’année. Plutôt qu’une formation magistrale cette formation permet aux agents de s’entraîner.

À l’appui à l’animation du réseau collaboratif des Aires marines éducatives – à partir d’octobre 2018

Cette animation se fait en appui de François qui anime le réseau des Aires marines éducatives (cellule mobilisation citoyenne, Agence Française pour la Biodiversité) au vu du nombre important de projets et de l’effet “bouche à oreille”. A la rentrée 2018 il y avait plus de 100 Aires marines éducatives.

Parmi les actions mises en place:

  • interview des porteurs de projets pour voir comment ils vont et ce dont ils ont besoin
  • organisation des rencontres en visio-conférences entre les porteurs de projets pour travailler sur des points difficiles qu’ils rencontrent
  • lancement d’activités inter-Aires marines éducatives
  • prise en compte de politiques spécifiques liés aux aspects juridiques & politiques
  • Thomas envoie “bouteilles à la mer” (comme il est nomade, elle viennent toujours d’un endroit différent…). Ces messages tiennent au courant les enseignants des projets réalisés aux quatre coins du monde
  • animation du centre de ressource, du wiki. Thomas récupère des dizaines de ressources (contes écrits par les enfants, compte-rendus de conseils des enfants, …) et Fanny, experte dans les usages web, aide à leur trouver une place. Le centre de ressources est construit par et avec les porteurs de projets.
  • appui à l’écriture agile du cahier des charges de la future plateforme pour faciliter les démarches administratives à l’échelle nationale et aux échelles régionales

Aires terrestres éducatives et Aires marines éducatives – juin 2019

Le réseau continue de grossir et les premières Aires terrestres éducatives qui sont maintenant au nombre de 8 vont se rencontrer pour débriefer ce qu’elles ont fait et partager leurs témoignages aux futurs porteurs de projets Aires terrestres éducatives.

Notre mission s’arrêtera sûrement en août 2019 après deux années d’intervention.

Nous en retiendrons que le plus important ce sont les enfants et l’océan.